LE PRINCESS MARGARET

FAIRE UN DON
 

Le Princess Margaret Cancer Centre se classe parmi les cinq meilleurs centres de recherche sur le cancer au monde

Cette affirmation se base sur quatre facteurs clés :

Performance en recherche

Le Princess Margaret Cancer Centre est un institut de recherche sur le cancer axé sur les trois sphères de recherche : la recherche FONDAMENTALE, la recherche TRANSLATIONNELLE et la recherche CLINIQUE. Réaliser des avancées dans la compréhension scientifique du cancer pour proposer des thérapies et des pratiques plus efficaces requiert un investissement considérable, une ingéniosité et une expertise. Être fréquemment nommé en référence (être cité) par des collègues dans des revues de recherche d’une très grande crédibilité constitue un important indicateur de l’influence et l’impact d’une recherche.

En comparaison avec les meilleurs centres de recherche sur le cancer au monde, le programme de recherche du Princess Margaret se classe au deuxième rang (de 2015 à 2017) quant au pourcentage d’articles publiés dans des revues d’oncologie influentes et au cinquième rang en ce qui a trait au pourcentage d’articles fréquemment cités (par « fréquemment cité », on entend un article qui se classe parmi les 10 pour cent des articles du même domaine les plus souvent publiés pour une même année).

Pourcentage de publication dans d’importantes revues d’oncologie*

  1. Memorial Sloan-Kettering Cancer Center (21,1 %)
  2. Princess Margaret Cancer Centre (15,4 %)
  3. Dana-Farber Cancer Institute (14,5 %)
  4. MD Anderson (14,5 %)
  5. Karolinska Institute (12,2 %)

Pourcentage de citation fréquente*

  1. Dana-Farber Cancer Institute (45 %)
  2. Royal Marsden (39,6 %)
  3. Memorial Sloan-Kettering Cancer Center (39,3 %)
  4. NKI Amsterdam (35,6 %)
  5. Princess Margaret Cancer Centre (34,4 %)

* Pourcentage établi en comparaison avec les instituts suivants:

  • Dana-Farber, Boston
  • Memorial Sloan Kettering, New York
  • German Cancer Research Centre (DKFZ), Heidelberg
  • Mayo Clinic, Rochester
  • MD Anderson, Houston
  • Karolinska Institutet, Stockholm
  • H. Lee Moffitt Cancer Center & Research Institute, Floride

Programme d’essais cliniques de renommée mondiale

Notre programme d’essais cliniques de phase I est le plus important au Canada et se classe parmi les meilleurs programmes du genre au monde. Il s’agit du seul programme de phase I au Canada à recevoir une subvention de l’Institut national du cancer des États-Unis (NCI).

Nous avons tiré parti de l’expertise de nos essais cliniques pour former et diriger le Princess Margaret Phase II Consortium, réseau qui regroupe 13 centres sur le cancer du Canada et des États-Unis et pour lequel le Princess Margaret est le seul centre à l’extérieur des États-Unis à avoir obtenu un contrat avec le NCI.

Centre d’excellence mondial reconnu

Nous sommes fiers que le Princess Margaret Cancer Centre soit le seul institut canadien de cancer parmi six centres de cancer mondiaux ayant été sélectionnés par GlaxoSmithKline comme centre d’excellence de choix pour le transfert des connaissances scientifiques aux recherches en laboratoire et essais cliniques.

Chefs de file dans la participation aux essais cliniques

Notre programme d’essais cliniques est le plus important au Canada et l’un des plus importants à l’échelle mondiale. Il compte plus de 700 essais cliniques actifs et une participation aux essais cliniques se chiffrant à 1 nouveau patient sur 6.

Notre centre est le seul centre à l’extérieur des États-Unis à faire partie du Cancer Immunotherapy Trials Network financé par le NCI.

Portée

Le Princess Margaret Cancer Centre est le plus important programme clinique et de recherche sur le cancer au Canada. Nous y traitons plus de 17 700 nouveaux patients par an et accueillons plus de 1 400 patients par jour. On compte 3 000 employés œuvrant à la prestation des programmes de soins aux patients et de recherche. Quelques constats à notre sujet :

  • Nous sommes le seul centre de traitement complet et de recherche consacré au cancer au Canada.
  • Nos activités de recherche nécessitent le travail de plus de 850 employés en recherche, dont 64 scientifiques chevronnés, 293 chercheurs et scientifiques cliniques, en plus de 194 stagiaires du domaine de la recherche.
  • Nous opérons le plus vaste programme de médecine des rayonnements sur un même site au monde.
  • Nous opérons le plus vaste programme d’essais cliniques au Canada pour lequel 1 nouveau patient sur 6 participe à une étude (un pourcentage de participation de 17 % des patients comparativement à 4 % aux États-Unis).
  • Nous bénéficions de la plus grande équipe d’oncologie chirurgicale au Canada et de l’une des plus grandes au monde.
  • Nos chirurgiens oncologues, en collaboration avec une équipe multidisciplinaire de spécialistes, ont dirigé le développement d’une salle d’opération guidée par la thérapeutique (GTx OR), la plus grande salle opératoire et la plus avancée du point de vue technologique au Canada.
  • Nous avons l’une des plus grandes unités de greffe de cellules souches au Canada.

Envergure

La capacité du Princess Margaret Cancer Centre à faire la découverte et à offrir de nouveaux traitements améliorés se basant sur des recherches probantes et à les prodiguer s’appuie à la fois sur la portée de notre travail et son étendue. Quelques constats à notre sujet :

  • Nous traitons de nombreux Canadiens et Canadiennes ayant un cancer complexe et difficile à traiter. Notre expertise nous permet de traiter plus de 200 types de cancer, y compris les formes les plus rares, comme le cancer de l’œil. Nous offrons des consultations à d’autres cliniciens du domaine du cancer de partout au pays et d’ailleurs dans le monde.
  • Puisque nous touchons à tous les aspects de la recherche sur le cancer, nous avons rassemblé une équipe unique d’experts de calibre mondial pour tester efficacement des combinaisons de médicaments.
  • Nous avons 16 groupes sur le foyer de la maladie, offrons 400 cliniques par semaine pour près de 230 000 consultations par an.
  • Nous sommes les pionniers canadiens en matière de prestation d’un programme complet d’immunothérapie. En 2013, nous avons lancé le tout premier essai clinique utilisant une forme prometteuse d’immunothérapie appelée « thérapie cellulaire par transfert adoptif de lymphocytes T ».
  • Nous sommes le premier centre sur le cancer au Canada à consigner les résultats du séquençage génomique d’un tissu tumoral au dossier médical d’un patient pour permettre aux médecins d’en tenir compte lors de l’établissement du diagnostic et de la formulation de recommandations.
  • Nous avons lancé plusieurs programmes d’éducation des patients et de soins suite au cancer primés, notamment les programmes Healing Beyond the Body, Survivorship Kitchens et Community Connections ainsi que les programmes d’exercice et de gestion des symptômes.

Histoire de la découverte et de l’innovation

La riche histoire du Princess Margaret Cancer Centre est marquée de nombreuses découvertes et innovations. Voici quelques-unes de nos principales découvertes :

1961

Les Drs James Till et Ernest McCulloch font la découverte des cellules souches.

1984

Le Dr Tak Mak fait la découverte du récepteur de l’antigène des lymphocytes T, qui de plusieurs façons a rendu possibles tous les travaux subséquents sur le système immunitaire adaptatif.

1999

Première installation en Amérique du Nord d’un appareil de mammographie numérique au Princess Margaret Cancer Centre et à l’hôpital Mount Sinai, rendant possible un dépistage précoce du cancer du sein en utilisant moins de radiation.

2005

Le Dr Norman Boyd reconnaît la densité mammaire comme un facteur de risque majeur du cancer du sein et démontre ultérieurement que celle-ci est largement attribuable à l’hérédité.

2006

Le Dr John Dick identifie des cellules souches du cancer du côlon.

2008

Les Drs Frances Shepherd, Ming Tsao et Igor Jurisica identifient la signature génétique à partir de laquelle est prédite la réponse des personnes ayant le cancer du poumon à la chimiothérapie en combinaison à la chirurgie.

2011

Le Dr John Dick purifie la cellule souche du sang pour en isoler une seule cellule souche capable de renouveler tout le système sanguin.

2013

Le Dr Rodger Tiedemann découvre les mécanismes de résistance au Velcade utilisé dans le traitement d’un myélome multiple, révélant la cause fondamentale de la rechute du myélome multiple.

2013

Le Dr Tak Mak reçoit l’autorisation de Santé Canada et du Secrétariat américain aux produits alimentaires et pharmaceutiques (U. S. FDA) d’utiliser un nouvel agent anticancéreux ciblant une enzyme appelée PLK4, qui joue un rôle crucial dans le processus de division des cellules cancéreuses. L’agent anticancéreux est passé au stade I de l’essai clinique au début de 2014.

2014

Les Drs John Cho et Marc de Perrot découvrent que l’utilisation de la radiothérapie avant la chirurgie double les taux de survie des patients ayant un diagnostic de mésothéliome.

2014

Le Dr Robert Bristow développe un test génétique qui permet d’identifier quels hommes sont le plus à risque de voir leur cancer de la prostate resurgir après une opération ou de la radiothérapie.

2015

Le Dr Daniel De Carvalho découvre un mécanisme qui imite un virus et déclenche potentiellement une réaction immunitaire ciblant les cellules souches du cancer du côlon et combattant le cancer comme s’il s’agissait d’une infection.

2015

Le Dr John Dick décrit une toute nouvelle perspective dans le processus de formation du sang.

2016

Le Dr Thomas Kislinger et son équipe de chercheurs sur le cancer de la prostate découvrent les biomarqueurs grâce à des biopsies liquides non invasives pour identifier une forme de maladie agressive avant l’opération chirurgicale.

2017

Le Dr Robert Bristow et ses collègues publient dans le journal Nature une recherche sur l’empreinte génétique qui explique pourquoi des hommes ayant le cancer de la prostate développent une forme agressive de la maladie qui se propage.

Ayez de l’audace, choisissez une couleur, amassez des fonds en soutien à la recherche sur le cancer et lancez le défi à d’autres gens!

Lancer
des défis

DEMANDER À D’AUTRES GENS

Devenir ambassadeur

EN SAVOIR PLUS

Concours
et incitatifs

EN SAVOIR PLUS

Coordonnées

  •   1-833-813-HAIR (4247)
  •   416-946-2347
  •   info@colourtoconquer.ca

Suivez-nous

Vous avez une question? Écrivez-nous!

*Required - Note: Email Address will not be shared / Champ obligatoire. Note : Les adresses de courriel ne seront pas partagées.